Du projet de données au processus de gestion de l‘information

Témoignages

Alstom est un fournisseur leader mondial dans le secteur de la distribution d’énergie et de l’infrastructure ferroviaire. En 2013, le groupe Alstom français présentait une capitalisation boursière d’un montant d’environ 8 milliards d’euros et employait environ 93.000 personnes.

La division Alstom Power a été créée en 2000 suite à l’acquisition d’une joint-venture avec ABB. En 2011, cette division fut divisée en deux branches autonomes, Thermal Power et Renewable Power afin de renforcer l’importance croissante des énergies renouvelables. Les deux branches se concentrent sur la production d’électricité et ont réalisé en 2012 un chiffre d’affaires total d’environ 11 milliards d’euros. Les composants d‘Alstom Thermal Power sont utilisés dans environ un quart de l’ensemble des centrales électriques du monde entier; de même, Alstom Renewable Power fournit environ 25 pour cent du marché mondial de l’énergie hydraulique. Les turbines d’Alstom sont utilisées dans 30 pour cent de l’ensemble des centrales nucléaires pour la production d’électricité.

«L’objectif du projet de l’époque était l’identification uniforme et incontestable de nos clients.»

Andreas Beckmann, Directeur de Global Power Data Management d’Alstom

Logo Alstom.JPG

En 2004, la direction d’Alstom Power a reconnu la nécessité d’obtenir une vue d’ensemble de ses clients du monde entier. «L’objectif du projet de l’époque était l’identification uniforme et incontestable de nos clients dans toutes les applications», indique Andreas Beckmann, Directeur de Global Power Data Management d’Alstom. «Nous voulions voir à quel groupe un client appartient, à qui nous vendons réellement quels produits et comment les ventes étaient réparties. La banque de données des entreprises mondiales de D&B offrait les conditions idéales pour saisir toutes les interconnexions.» Ce projet se déroula si bien qu’en 2006 Alstom Power élargit l’identification aux fournisseurs. Par ailleurs, la propre organisation fut également saisie car environ la moitié des livraisons est destinée à des clients intermédiaires internes. Dans l’intervalle, le projet initial servit de base pour le développement d‘un processus ancré, le «Master Data Management», qui inclut maintenant, en tant que norme mondiale, également les données de toues les installations des centrales.

Le Master Data Management comprenait en 2013 environ 220.000 clients et fournisseurs du monde entier. Il contient tous les attributs de données qui sont utilisés à l’échelle mondiale pour mettre à la disposition des utilisateurs les informations requises au bon moment et de manière efficace. Un total d’environ 100 sites de 60 pays a accès aux données via le CRM et l’ERP. «La direction d’Alstom dispose, grâce au Master Data Management basé sur la banque de données D&B une base de décision correcte en matière de stratégie, marketing, ventes et achats. Il permet d’établir des rapports professionnels de bout en bout de la chaîne de valeur», précise Beckmann. L’apurement des données commencé en tant que projet il y a une dizaine d’années s’est dans l’intervalle transformé en un processus de traitement des données solidement ancré chez Alstom. Andreas Beckmann déclare : «La solution que nous avons élaborée avec Bisnode D&B pour atteindre nos objectifs commerciaux stratégiques s’est transformée pour nous en un projet fructueux.»