Article Risques & Crédit

Les brebis galeuses: Les entreprises avec lesquelles vous ne voulez en aucun cas faire des affaires

Tout d'un coup, les paiements n'interviennent plus. Tout d'un coup, votre partenaire commercial fait faillite. Tout d'un coup, il cherche à vous arnaquer. Et pourtant, tout avait si bien commencé. Mais maintenant, la relation commerciale vous explose littéralement à la figure. Il y a régulièrement des brebis galeuses parmi les partenaires commerciaux. Mais: Vous avez la possibilité de le découvrir avant de conclure une affaire. Le mot-clé: High Risk Triggers et Special Event. Dans cet article, nous vous les présentons et nous vous montrons comment identifier avec précision les œufs pourris parmi les partenaires commerciaux.

Avez-vous aussi déjà connu cela? Vous avez trouvé un nouveau partenaire pour votre business, l'affaire est conclue - mais, au fil du temps, vous réalisez qu'il y a quelque chose qui cloche avec cette société. Elle paie mal ou ne respecte pas les directives en matière de compliance. Pour le dire crûment: Ce deal a complètement foiré. Il avait pourtant l'air si prometteur. Si seulement vous aviez su dès le départ à qui vous avez affaire. Et si seulement vous aviez vérifié la société avant de conclure l'affaire et que vous auriez donc perçu les signaux d'alerte.

Un instant! Mais c'est exactement ce que vous pouvez faire!

Il suffit de savoir où regarder. Les mots-clés sont: High Risk Triggers et Special Events. S'il y a des éléments qui clochent dans une entreprise, cela se répercute ici.

Toujours plus de données - toujours moins de temps - des décisions toujours plus complexes

Identifier en peu de temps les bons insights parmi une multitude de données et prendre les bonnes décisions en matière de crédit est un dilemme qui touche beaucoup d'entreprises de nos jours. Tout doit se dérouler rapidement et efficacement, sinon vous aurez vite votre direction sur le dos.

C'est surtout quand il s'agit d'intégrer un nouveau client au portefeuille qu'il faut un processus rapide et léger - un processus à faible tolérance aux erreurs.

C'est ici que les données entrent en jeu, plus précisément les Credit Reports. Ils contiennent beaucoup d'informations et paraissent quasiment mystique à première vue. Mais ce n'est pas du tout le cas – à condition de savoir comment les lire et quelles informations chercher. Deux des informations les plus importantes sont les High Risk Triggers et les Special Events. Si la vérification fait apparaître une voyant rouge ici, alors la plus grande prudence s'impose. Le plus souvent, ce sont des entreprises qui connaissent de gros problèmes. C'est pourquoi vous devez les écarter dès maintenant et en aucun cas il ne faut conclure une affaire. Si vous le faites malgré tout, une perte est déjà quasiment à prévoir.

Propriétaires empressés, histoire douteuse de la société

OK, vous avez contacté un nouveau client ou fournisseur et vous envisagez de vous engager dans un partenariat avec lui.

Mais pas si vite: Le propriétaire d'une société se comporte-t-il de manière extrêmement empressée? A-t-il hâte d'obtenir un crédit de votre part? Votre département en charge des crédits a-t-il reçu une commande spontanée accompagnée de la demande de débloquer une grande somme d'argent le jour même pour celle-ci? Est-ce que le partenaire commercial vous raconte qu'il est dans ce business depuis des décennies, alors que vous ne trouvez aucune histoire en ce sens sur internet? Aucune trace d'un commerce?

Oui?

Très bien, c'est au plus tard à ce moment que tous les voyants devraient se mettre au rouge chez vous. Nous en sommes définitivement arrivés aux High Risk Triggers et Special Events. La vérification d'un partenaire commercial potentiel débute toujours par ces critères. S'il y a des points ici qui ne sont pas en règle, il vaut mieux annuler le deal que de subir des pertes ou de se mettre dans d'autres difficultés.

Special Events

Regardez toujours en premier lieu les Special Events, par exemple:

  • Faillites
  • Cambriolages
  • Abus de confiance
  • Changement des partenaires commerciaux
  • Incendie
  • Catastrophes naturelles
  • Activité commerciale interrompue
  • Activités criminelles

La vérification de ces critères vous permet de tirer très vite au clair la question de savoir si vous souhaitez créer un partenariat avec cette société ou non. Il ne s'agit pas forcément de signaux d'alerte évidents, mais il faut impérativement regarder ces points de très près. Cela devient plus évident quand le partenaire commercial potentiel a connu des changements de nom ou de propriétaire ou s'il existe des activités de fusion et d'acquisition. Dans ces cas, vous devez absolument découvrir qui est légalement obligé de payer des factures.

High Risk Triggers

Nous avons déjà abordé ces indicateurs au début de cet article. Voici un aperçu des plus importants:

  • Propriétaire empressé
  • Débuts de l'entreprise pas clairs
  • Raison sociale pompeuse
  • Rapport financier extrêmement robuste
  • Expériences de paiement atypiques
  • Expériences de paiement d'une seule branche
  • Activité commerciale d'autres sociétés en échec ou frauduleuses connue
  • Sociétés «Trop bon pour être vrai» par rapport à leur taille et leur temps de présence dans le business

Le principe suivant s'applique ici aussi: Si la vérification de ces informations fait apparaître des éléments douteux, d'autres clarifications seront nécessaires dans tous les cas. C'est seulement ainsi que vous allez comprendre qui se cache derrière la société et si vous pouvez faire confiance au nouveau partenaire commercial ou non. Dans le doute, il vaut mieux vous abstenir et ne pas vous engager dans un partenariat avec cette société.

Business Credit Reports de Dun & Bradstreet

Vous avez une multitude de décisions à prendre en matière de crédit? Alors, un coup d'œil en profondeur sur les D&B Business Credit Reports en vaut la peine. Ils transforment des données brutes et isolées en un condensé parlant et facile à comprendre appelé Credit Scores. Ils vous permettent de prendre de meilleures décisions en matière de crédit - tout en vous faisant gagner du temps en plus. Ce faisant, vous minimisez vos risques de crédit tout en parvenant à écumer des potentiels en sommeil dans votre portefeuille.